PixoCrunch N°3 et 5 – Anime et Battle Ship

Voici les deux derniers Pixo Crunch. Pour rappel, c'est nos séances de sculpture rapide (1h) sur la pause du midi (aux US, le soir pour moi) entre collègues. Nous sommes entre 6 et 8 à travailler rapidement sur ce même sujet.

Anime Girl, Pixo Crunch 03

Réalisé en 1h00 avec ZBrush 4R6 plus 10 min environ de petit tweakings (la partie en Undo History). Je ne suis pas vraiment content du résultat, on est loin d'un style anime, on est plus dans la caricature, ce que je n'aime pas vraiment.

Music: May'n / Yoko Kanno - Macross Frontier

Space Ship, Pixo Crunch 05

J'ai opté pour un Tie Fighter de StarWars. Réalisé en 1h01 avec ZBrush 4R6. Le modèle manque cruellement de détails et de finitions... De plus, j'aurai du faire certaines pièces en retopologie manuelles, ça aurait été bien plus simple...

(Télécharger la vidéo en HD avec la musique de StarWars)

Pas de PixoCrunch 04 qui était Dragon comme sujet (et proposé par moi...), soucie de changement d'heure (et oui, les américains ont changé d'heure 3 semaines avant nous et forcément, schmilblicks...)

1 Commentaire
  1. Alain Schlup 3 années Il y a

    Salut Thomas
    j’ai lu que tu envisageais de faire des lunch crunch ou sur Polysculpt ou sur Zbrush.fr et je trouve que c’est une excellente idée ! Je suis partisan de ce genre de chose, rien de tel pour progresser et se détendre ! En plus ça fait déjà partie de mes heures de Zbrushage donc je suis pour : )

    …et ensuite on fera des Zbrunch !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Thomas Roussel - 2015

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

En visitant Polysculpt, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par Polysculpt sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre experience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de Polysculpt, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer